Skip to main content

Panier

  1. Accueil
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Développement d'hébergements insolites
  6. >
  7. Bâtir le business plan de son hébergement insolite

Bien que la création d’un hébergement insolite soit souvent la réalisation d’un rêve d’enfant ou un projet de changement de vie, la préoccupation de la faisabilité économique s’impose rapidement comme une limite.

Parmi les porteurs de projets il y a deux grandes catégories : le créateur et le gestionnaire. Au sein du cabinet Alliances nous constatons depuis 2003 les différences d’approches dans la mise en oeuvre de leurs projets, notre rôle d’accompagnement est précisément d’apporter les compléments sur les composantes non développées pour disposer d’une vision à 360 pour la prise de décision.

Le business plan est l’illustration de cette approche, il est parfois à l’origine et au coeur de la motivation par rapport au projet avec parfois des choix ou des oublis sur les plus produits, les services, la décoration et les attentions clients. D’autres fois les prévisions de chiffres d’affaires et l’estimation des investissements sont redoutées, sous estimées et témoignent d’une appréhension et d’une forte hésitation à engager le projet.

Notre rôle de conseil sur le volet économique est précisément d’apporter des éléments objectifs, réalistes et précis pour aider à la prise de décisions et parfois savoir renoncer ou adapter son projet. Voici les étapes de composition de votre business plan et du montage financier de votre projet d’hébergement insolite.

Définir précisément votre positionnement choix des cibles de clientèles, type de modules d’hébergements (inspiration AbracadaRoom) par rapport à vos concurrents, niveau de confort, équipements et services vont vous permettre de déterminer votre politique tarifaire avec des variations selon les périodes, les durées de séjours, les gammes d’offres.

A partir de ces choix vous réaliser un prévisionnel de fréquentation par mois en tenant compte des variations entre la semaine et les week-ends, pour pouvoir ensuite appliquer vos tarifs. A ce niveau l’étude de marché nationale sur la fréquentation des hébergements insolites par typologie, par niveau de confort, par zone géographique sera un outil d’aide à la décision pour évaluer avec fiabilité vos 3 hypothèses pour prévoir votre progression d’activité.

L’évaluation de votre chiffre d’affaires devient ainsi une conséquence des choix précédents issus de votre politique tarifaire et de votre prévisionnel de fréquentation. Vous devrez être vigilant pour décomposer votre prévisionnel en fonction des périodes d’application mais également pour appliquer des notions de tarifs moyens par période (variations selon les durées). Ce chiffre d’affaires sur les hébergements sera ensuite complété par l’évaluation des ventes de services qui dépend du nombre de nuitées (personnes par nuit et non par location) et d’une évaluation du taux de captage. Vous pourrez aussi prévoir en supplément l’accès à un espace bien être ou à des soins ou à la location de vélos.

Après cette évaluation vous devrez ensuite définir le prévisionnel de charges qui se répartit en 4 catégories :

  • Les charges de structure : assurance, entretien du site et des infrastructures, taxes…
  • Les charges de gestion : abonnements et frais de fonctionnement
  • Les charges de personnel : en tenant compte de la part variable des emplois liée au ménage et au différents services, mais également avec un temps fixe d’accueil, de gestion, de promotion et commercialisation
  • Les charges financières et / ou loyer qui varient selon les éléments du montage financier ci-après

Ces deux premières étapes vous permettent d’évaluer votre excédent brut d’exploitation qui détermine votre capacité d’autofinancement (quel niveau de charges financières peut supporter l’exploitation de votre projet ?).

Après l’évaluation des investissements qui nécessite le recueil des devis (travaux, infrastructures, mobilier et équipements), vous connaissez l’ampleur de votre projet. L’étape d’après correspond au montage financier de votre projet qui nécessite parfois de définir un plan pluriannuel d’investissements (et à reprendre votre prévisionnel) pour déterminer le niveau d’équilibre entre vos investissements, vos charges financières et les variations de l’excédent brut d’exploitation.

L’étape suivant nécessite la recherche de financements publics (principalement les régions, parfois l’Europe et les collectivités locales, mais aussi les aides au titre du développement durable, le plan de relance). Ces aides associés à vos apports vous permettent d’évaluer le niveau d’emprunt et les charges de remboursements qui respectent votre capacité d’autofinancement. Vous pouvez ainsi vous prononcer sur la faisabilité ou reprendre les étapes du phasage.

La durée raisonnable de mise en œuvre d’une telle démarche nécessite 3 à 6 mois pour se prononcer à partir d’informations fiables et 3 mois supplémentaires pour obtenir les réponses aux demandes de financements à partir d’un projet crédible et viable.

Le cabinet Alliances est spécialisé sur les hébergements insolites vous accompagner soit sous la forme d’une étude soit à partir du module de certification de votre business plan en appui à partir de vos démarches.

 

Articles récents

Cabane sur Pilotis Cabinet Alliances

Gestion du temps et projet insolite

Le management du temps est le facteur clé des porteurs de projets insolites. La principale difficulté est de mener de front les étapes les plus techniques.

Lire

Prestations sur mesure

Accompagnement personnalisé

Rayonnement national

25 ans d’expérience

Cabinet Alliances

9 ZA PERACHE- 63114 COUDES

Tél. : 04 73 96 96 96 | Fax : 04 73 96 65 50

Restez informés !

Abonnez-vous gratuitement pour être averti des nouveaux articles publiés.

    En soumettant ce formulaire, je m'abonne à la newsletter et j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la relation commerciale avec l'entreprise.*