Skip to main content
Conception les CoConcepteur
  1. Accueil
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Statégie de développement touristique
  6. >
  7. Quels leviers d’actions en matière d’hébergement touristique pour les départements ?

La loi NOTRe a restreint les leviers d’actions en matière d’hébergement touristique pour les Départements. Mais il existe des solutions pour continuer à soutenir les professionnels. Nous vous présentons ici l’exemple du Département de l’Ariège, que le cabinet Alliances accompagne dans sa réflexion sur ses modes d’intervention auprès des hébergements touristiques.

Une compétence tourisme partagée mais quid des aides directes aux entreprises ?

Si le tourisme reste une compétence partagée, l’aide directe aux entreprises est clairement dévolue aux Régions et EPCI, ce sont les conséquences de la loi NOTRe définir la répartition des compétences en matière de tourisme et d’aide aux entreprises.

La plupart des Départements aux enjeux touristiques forts restent cependant très actifs en matière de tourisme car ce secteur revêt des enjeux économiques, sociaux, d’image et d’attractivité du territoire de premier plan.

Tous ou presque ont maintenu et financent leurs agences départementales touristiques dont les missions sont essentielles pour la structuration de l’offre, l’animation et la formation des professionnels ainsi que la promotion auprès des clientèles.

La plupart conservent un volet d’intervention dans le champ du tourisme social au titre de leur compétence en ce domaine.

Certains vont plus loin avec des dispositifs d’aide aux hébergeurs dont le cadre n’est pas toujours bien défini.

A ce titre, le cas du Département de l’Ariège est instructif, en cela que cette collectivité a recherché et mis en place les conditions et moyens d’agir dans un cadre juridique bordé.

Département de l’Ariège : une continuité du dispositif d’intervention en aide à l’immobilier…

Le Département de l’Ariège a recherché dès l’entrée en vigueur de la loi NOTRe le moyen de poursuivre son dispositif d’intervention auprès des hébergeurs, étant conscient de l’importance de ce soutien financier et des possibilités d’intervention financières limitées des EPCI pour l’assurer. Une délégation de la compétence d’octroi des aides à l’immobilier d’entreprise des EPCI au Conseil Départemental a ainsi été mise en place, avec un budget départemental dédié.

Chaque attribution octroi de subvention est votée par l’EPCI concernée par le projet soutenu, qui en délègue ensuite l’octroi, de tout ou partie, au Département (généralement délégation à 100%).

Cette délégation confère au Département une capacité d’agir et d’orienter un dispositif d’aide en partenariat avec les EPCI.

Les échanges sur les projets avec les intercommunalités est régulier et fait partie des habitudes de travail. Le Département bénéficie ainsi d’une bonne connaissance et visibilité sur l’offre et les tendances en cours sur son territoire.

Afin de mieux répondre aux enjeux de développement de la destination, le Département de l’Ariège et l’ADT Ariège ont engagé l’élaboration d’une nouvelle stratégie touristique, dont un volet plus technique sur les hébergements, confié au cabinet Alliances.

… et une réflexion en cours sur l’adaptation de cet accompagnement aux nouveaux enjeux du territoire

Les objectifs de cette mission sont

  • de disposer d’un diagnostic complet de tous les types d’hébergement et la répartition par typologie et par EPCI
  • d’identifier les enjeux et de proposer un plan d’actions adapté à la fois en termes d’aide à l’immobilier et d’autres formes d’accompagnement,
  • de mettre en résonance le dispositif de soutien des hébergements avec les lignes directrices de développement et de positionnement de la destination, notamment en matière de tourisme durable et résilient.

Cette démarche a associé largement les acteurs institutionnels du territoire et les professionnels au travers de tables rondes, d’entretiens, et d’une enquête auprès des hébergeurs.

Le diagnostic s’est attaché à mettre en perspective les chiffres clés et leurs évolutions et à croiser les problématiques et enjeux des territoires (EPCI et OT) d’une part et des filières (hôtellerie, tourisme social, résidences de tourisme, hôtellerie de plein air, meublés, chambres d’hôtes, accueil camping-car, hébergement insolite) d’autre part.

Les principaux enjeux et pistes identifiés sont :

  • La nécessité de renforcer encore le travail avec les EPCI et la prise en compte des spécificités territoriales. Le recours à des appels à projets menés conjointement est une des propositions avancées.
  • Un ciblage des filières en difficulté, notamment l’hôtellerie et le tourisme social, au travers du dispositif d’aide et d’un accompagnement technique spécifique
  • Une concentration sur des projets structurants qui diversifient l’offre ariégeoise soit en termes de capacité d’accueil des établissements soit en termes de positionnement de l’offre pour des clientèles ciblées (itinérants, groupes, clientèles de proximité)
  • L’intérêt d’accompagner le soutien économique par une animation départementale et d’impulser certaines dynamiques et projets. La problématique des petits campings et des campings municipaux a été notamment relevée, avec une réflexion pour l’activation de ces potentiels et une réflexion conjointe avec l’hébergement insolite.

Un travail fin sur l’adaptation des paramètres du dispositif (orientation des budgets par filière, conditionnalité des aides, taux, bonifications, plafonds et planchers) et la définition des actions d’accompagnement est en cours.

Une réflexion et une collaboration avec les services du Département et de l’ADT très enrichissante pour notre équipe, un merci particulier à Patricia REYNAUD, Anne LACOSTE, Julie GUICHARD et Edwige DANJOU – MARTINEZ , affaire à suivre…

Mathilde ELIAS

Articles récents

Hébergements en délégation,  anticipez le renouvellement

Collectivités propriétaires d’hébergements en délégation,  anticipez le renouvellement afin de renouveler ou chercher un nouveau gestionnaire. Choisir le mode de gestion le plus adapté à l'avenir implique de se prendre le temps de la réflexion et de l'évaluation Votre bien nécessite t'il un plan d'investissement ? Souhaitez vous un portage public privé de la part du gestionnaire (qui peut devenir concessionnaire) ou garder une plus grande indépendance dans le choix de celui-ci ? Quelles sont les savoir-faire que vous souhaitez privilégier : savoir être sur l'accueil et les relations partenaires et collectivité, restauration, commercialisation, animation... les choix dépendent des leviers de réussite de votre site

Lire

Pourquoi faire appel à un consultant pour vos projets touristiques ?

Que ce soit pour des projets publics ou privés, la sollicitation d'un consultant spécialisé est souvent recommandée par les banques et les partenaires publics financeurs pour évaluer, accompagner et réalisé un business plan fiable. Mais pourquoi faire appel à un consultant pour vos projets touristiques ? Quels sont ces apports ? Quels avantages par rapport à de l'ingénierie publique ?

Lire

Livre Blanc pour redynamiser les campings publics

Ce livre blanc pour redynamiser les campings publics est destiné à éclairer non seulement les collectivités mais également leurs partenaires qui gèrent et parfois investissent à leurs côtés dans le cadre de partenariats publics privés. Nous posons les bases d'un diagnostic sur les difficultés, nous mettons en évidence les leviers de réussite, nous vous guidons pour évaluer le potentiel de développement, nous vous donnons les clés pour accroitre l’activité et optimiser vos charges.

Lire

Prestations sur mesure

Accompagnement personnalisé

Rayonnement national

25 ans d’expérience

Cabinet Alliances

9 ZA PERACHE- 63114 COUDES

Tél. : 04 73 96 96 96 | Fax : 04 73 96 65 50

Restez informés !

Abonnez-vous gratuitement pour être averti des nouveaux articles publiés.

    Sur un secteur en particulier ?