Skip to main content

Panier

  1. Accueil
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Veille sur l'actualité et les innovations touristiques
  6. >
  7. La filière des hébergements insolites a besoin de soutien

Depuis 2003 la création d’hébergements insolites se développe en France, et son impact sur l’attractivité, les retombées économiques et les emplois ne cesse de progresser avec près de 20% de modules nouveaux chaque année.

A partir du recensement 2019 réalisé par le Cabinet Alliances et l’observatoire sur la fréquentation des hébergements insolites en partenariat avec AbracadaRoom, voici une première estimation sur l’ampleur de la filière hébergement insolites en France : 1007 domaines,  3805 modules d’hébergements représente près de 1 113 000 nuits de location soit 121 Millions d’Euros de chiffre d’affaires et plus de 148 Millions d’Euros de retombées économiques sur territoires.

Face à ces enjeux qui concernent principalement des territoires ruraux, les régions se doivent d’intégrer dans leurs prochains schémas de développement touristique des mesures d’accompagnement car les difficultés sont multiples.

Difficultés liées aux contraintes d’urbanisme qui nécessitent des procédures de 12 à 18 mois pour engager des modifications de PLU lourdes et coûteuses.

Démarches administratives complexes pour obtenir le soutien des partenaires publics indispensables à la fiabilité du montage financier avec des règlements d’intervention et des montants souvent inadaptés aux enjeux des parcs qui visent une activité économique pérenne.

Règlements de financements inadaptés à la filière : demande classement en PRL, exigences sur les équipements complémentaires, création de société avant la phase d’étude et de décision, interlocuteurs multiples et peu sensibilisés aux enjeux.

Difficultés de financements liées à la frilosité des banques pour lesquelles l’innovation touristique est une source de risque et non une opportunité malgré les informations rassurantes que nous apportons sur les performances de cette filière.

Difficultés pour accompagner les porteurs de projets qui se retrouvent démunis face à la multiplicité des domaines de compétences, des négociations et des délais disproportionnés.

Parmi les bonnes pratiques soulignons l’initiative de la région Occitanie avec le fond tourisme Occitanie qui permet une participation à la hauteur des enjeux d’investissement du porteur de projet.

Après bientôt 20 ans il est temps que nos responsables politiques en charge du tourisme prennent la mesure des enjeux de cette filière pour l’accompagner et fiabiliser des projets de qualité.

David Paquet – Cabinet Alliances

Nicolas Sartorius – AbracadaRoom

 

Articles récents

Projet de cabane et urbanisme

La construction d'hébergement est possible en zone naturelle ou agricole sous certaines conditions après des démarches de négociation auprès des collectivités.

Lire

Prestations sur mesure

Accompagnement personnalisé

Rayonnement national

25 ans d’expérience

Cabinet Alliances

9 ZA PERACHE- 63114 COUDES

Tél. : 04 73 96 96 96 | Fax : 04 73 96 65 50

Restez informés !

Abonnez-vous gratuitement pour être averti des nouveaux articles publiés.

    En soumettant ce formulaire, je m'abonne à la newsletter et j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la relation commerciale avec l'entreprise.*